Blocage du canal de Suez : une « erreur humaine » pourrait être à l’origine de l’échouement