« J’ai décidé de ne pas m’épiler le visage, chaque femme doit faire de son corps ce qu’elle veut », estime Eldina